Qu’en est-il des hausses de tarif mutuelle cette année ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

En rappel, la Mutualité Française a estimé vers la fin de l’année dernière une hausse de 8 à 10% sur les tarifs  mutuelles pour cette année 2011. Cela notamment en raison des multiples mesures d’économies de la Sécurité sociale, à travers les multiples déremboursements et baisses de prise en charge. En effet, tout organisme assureur qui se respecte a été amené à compenser ces mesures par de meilleures garanties, ce qui fait mécaniquement place à une hausse de leur tarif  mutuelle.

Une hausse différemment appliquée par chaque assureur

En fonction de leur puissance et de leur présence sur le marché de l’assurance complémentaire santé, mais aussi en fonction des garanties santé proposées en compensation, il se trouve que les assureurs ont appliqué la hausse de différente manière. En effet, certains n’ont par exemple rehaussé leur tarif mutuelle que de 5%, contre 7% chez d’autres etc. Certains ont même pu se permettre de ne pas appliquer de hausse de leur cotisation, et d’autres pensent le faire plus tard. Cela laisse entendre que les offres des assureurs sont actuellement encore plus diversifiées sur le marché, une occasion de plus pour profiter de la concurrence et pour retrouver de biens meilleurs rapports qualité/prix.

Faire un comparatif mutuelle pour retrouver les meilleurs rapports qualité/prix

En général, la plupart des contrats de tarif mutuelle prennent échéance en fin d’année. Mais il peut cependant y avoir certaines exceptions, telles qu’une souscription en milieu d’année. Dans ce cas, il est possible que vous puissiez résilier votre contrat en milieu d’année, à sa date anniversaire. Alors si cela est bien possible (voir au niveau des conditions de résiliation de votre contrat), nous ne pouvons que vous conseiller de faire un comparateur mutuelle dès maintenant, pour faire jouer la concurrence en votre faveur, et pour retrouver les meilleurs rapports qualité/prix du marché. Comme dit précédemment, les offres des assureurs sont actuellement encore plus diversifiées, qu’il serait bien dommage de ne pas en profiter.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »